Seuls 23 pilotes se placent sur la grille de départ, Lucas di Grassi ayant écrasé sa Virgin dans le mur durant son tour de mise en grille. Chez les constructeurs, McLaren, avec 248 points, dispose de 30 points d'avance sur Red Bull Racing, Ferrari étant troisième avec 165 points devant Mercedes Grand Prix (109 points). À 30 secondes du leader, Schumacher devance Rosberg, Kubica, Massa, Petrov, Alonso et Kobayashi. To accommodate the extra teams, the maximum number of cars allowed to take part in a race increased from 24 to 26 cars. Les voitures prennent place sur la grille de départ sous une pluie battante. Renault F1 Team réalise la bonne opération du week-end en chipant, à égalité de points, la quatrième place à Red Bull Racing. Quelques instants plus tard, Schumacher rejoint son stand avec un aileron avant abîmé à la suite d'un accrochage avec la Sauber de Nick Heidfeld. Rosberg suit à 7 s et Kubica à 9 s. Au treizième tour, Button compte 1 s 6 d’avance sur Alonso et 3 s sur Massa. Quelques secondes plus tard, Felipe Massa accroche Vitantonio Liuzzi, ce qui provoque l’abandon des deux pilotes. Au tour suivant, Vettel et Webber doublent Sutil. Au trente-troisième tour, derrière la voiture de sécurité, Vettel devance donc Hamilton, Alonso, Massa, Schumacher, Barrichello, Petrov, Hülkenberg, Kubica et Kobayashi. Au trente-deuxième tour, Button, qui n’est pas passé par les stands, devance Vettel à 1 s 7, Webber à 3 s 5, Alonso à 9 s, Hamilton à 14 s, Kobayashi (qui n’a pas changé de pneus) à 27 s, Rosberg et Schumacher à 36 s, Heidfeld à 40 s et Barrichello à 43 s. Button et Kobayashi s’arrêtent enfin au trente-huitième tour. Vettel, Alonso, Button et Kubica passent à leur tour aux stands : Schumacher se défait de Button dans le premier virage tandis que Vettel perd deux secondes sur ses rivaux. Stefan was finally rejected on 4 March when the FIA stated that it was not possible to issue entries so close to the season opener. Rosberg est troisième à 20 secondes, poursuivi par Button. [115], Following negotiations, the FOTA teams unanimously decided to withdraw at the end of the 2009 season unless the budget cap rules were changed. Alguersuari, en prenant un tour à Karun Chandhok, perd son aileron et laisse des morceaux sur la piste : la voiture de sécurité fait sa réapparition. For the video game based on the 2010 Formula One season, see, Dispute over regulations and breakaway series, World Constructors' Championship standings, Fédération Internationale de l'Automobile, List of Formula One World Championship points scoring systems, "The title permutations – who must do what to become champion? Découvrez le classement et les scores en live : Championnat du monde sur Eurosport. After several months of deliberation, Pirelli was chosen as the tyre supplier for the 2011 season at the FIA World Motor Sport Council meeting in Geneva, in June 2010. Webber was leading the Turkish Grand Prix when teammate Vettel attempted a pass on lap 40 that ended with the two Red Bulls colliding; Vettel retired whilst Webber recovered to finish third behind eventual race winner Lewis Hamilton and Jenson Button. En fin de course, Kubica, Massa, Alonso, Hamilton et Webber roulent de conserve car les Ferrari, qui n'ont pas chaussé de pneumatiques neufs, sont en difficulté. Adrian Sutil, surpris par le nuage de fumée qui s'échappe de la Red Bull s'accroche avec Robert Kubica : les deux pilotes partent en tête-à-queue mais reprennent la course. GP Abu Dhabi 2020 – Le SAV de la course, en podcast. Chez les constructeurs, Ferrari, avec les 43 points du doublé, prend l'ascendant sur ses adversaires. TennisEnDirect.net: Les résultats de tennis en direct (tennis live score) ainsi que les résultats antérieurs que vous trouvez sur le site TennisEnDirect.net offrent aux amateurs de tennis un service complet et un aperçu des résultats de tennis. Alonso remonte progressivement dans le classement et pointe à la 14e au huitième passage. À l’extinction des feux, Fernando Alonso, en pole position, s’engouffre dans le premier virage en première position après avoir résisté à Sebastian Vettel. Le classement derrière la voiture de sécurité est alors Vettel devant Hamilton, Button, Alonso, Webber, Massa, Rubens Barrichello, Kamui Kobayashi, Adrian Sutil, Robert Kubica, Nick Heidfeld, Sébastien Buemi, Nico Hülkenberg... La voiture de sécurité libère la meute à l’entame du cinquième tour et Vettel se relance parfaitement devant Hamilton, Button, Alonso et Webber. Red Bull reasserted their dominance in Japan, with Vettel winning comfortably from Webber and Alonso third. Quand la safety-car s'efface, Button est en tête devant Rosberg, Kubica, Petrov, Schumacher, Webber, Hamilton, Vettel, Sutil et Alonso. Ferrari est maintenant troisième avec 146 points, tandis que Mercedes Grand Prix, quatrième, possède désormais 100 points. Navigation 2016 2018 modifier Le championnat du monde de Formule 1 2017 est la 68 e édition du championnat du monde de Formule 1 . Alors que Webber a près de deux secondes d’avance sur son équipier, Kubica met la pression sur Alguersuari. Jenson Button remporte le Grand Prix, Hamilton assurant le doublé pour McLaren. Hamilton would match Webber's feat of back-to-back victories by claiming first place in Canada. Although no wing ever failed scrutineers' tests, as of the. Hamilton overtook the safety car as it emerged from the pit lane but after it had crossed the safety car control line. Il s’empare ensuite de la huitième place de Schumacher au quarantième tour. Le Grand Club; Facebook; Twitter; Instagram; Le vainqueur de l'édition 2018 est Lewis Hamilton. Lewis Hamilton est désormais en tête de la course devant son équipier Button. Hamilton prend le meilleur par l'extérieur sur Sébastien Buemi alors que Massa fait une légère erreur : Button essaie d'en profiter, se fait piéger à son tour et dépasser par Alonso. Schumacher est le premier à changer ses pneus au 11e tour, suivi au fil des tours par Alonso, Barrichello, Kobayashi, Kubica, Pedro de la Rosa, Rosberg, Sutil, Vitaly Petrov, Hamilton, Sébastien Buemi et le leader Webber au 17e. Button became the first driver to win more than one race with victory in China, but Mark Webber would be the first to take back-to-back victories with wins in Spain and Monaco. Alors que le peloton est toujours derrière la voiture de sécurité, Kubica perd sa roue arrière droite et abandonne. Abu Dhabi was the first time Sebastian Vettel had led the 2010 World Championship. Standings are updated with the completion of each race. Le classement au quarante-sixième tour est : Alonso, Hamilton, Massa, Schumacher, Barrichello, Hülkenberg, Kubica, Liuzzi, Kobayashi et Sutil. 11 pilotes engagés en 2010 ont déjà remporté au moins un Grand Prix : Quatre nouvelles écuries ont reçu leur autorisation d'inscription au championnat du monde : Le nombre de voitures autorisées à participer au championnat du monde passe de 24 à 26 monoplaces, Les ravitaillements en fluides sont interdits pendant la durée du Grand Prix. Le top 10 au onzième tour est alors : Vettel devant Webber à 3 secondes, Schumacher à 7 s, Buemi à 9 s, Alonso à 12 s, Hamilton à 13 s, Button à 18 s, Kubica à 22 s, Sutil à 23 s et Kovalainen à 24 s. Rubens Barrichello change ses pneus au 11e tour, Schumacher au 12e, Webber au 13e, Vettel -qui choisit l’option tendre- et Schumacher au 14e et enfin Sébastien Buemi, qui menait un Grand Prix pour la première fois de sa carrière, au 15e. Robert Kubica pointe au quatrième rang tandis que son coéquipier Vitaly Petrov gagne deux places. Powered devices that lift any part of the car during the pit stop were banned, and to prevent teams from releasing a car into the path of an oncoming driver in pit lane, the crew had to wait until the oncoming driver that is within a 25 m (82 ft) zone either side of the pit box has passed. Before the start of the season, 2009 Drivers' Champion Jenson Button joined McLaren, while the 2009 Constructors' Champion, Brawn GP, was bought by German motor vehicle manufacturer Mercedes-Benz and was renamed as Mercedes GP. Fernando Alonso won the opening race of the season in Bahrain after Sebastian Vettel's engine misfired, with Alonso becoming just the sixth Ferrari driver to win on debut for the Italian team. Hülkenberg ne sera pas sanctionné car il abandonne au 50e alors qu’il était dixième, ce qui permet à Pedro de la Rosa d’entrer dans les points. After several difficulties including the cancellation of a planned test in Portugal when Bridgestone refused to supply tyres,[47] Stefan attempted to purchase the defunct USF1 entry, but the moves were blocked. En tête de course, Webber est suivi comme son ombre par Hamilton et le duo creuse l’écart sur Vettel, repoussé à deux secondes. The European season ended in Italy, with Alonso claiming his third victory of the season and adding a fourth to his tally – and his first Grand Slam – in Singapore. Taking into account the cars ahead of them that had yet to stop, this meant that Alonso would be running sixth on the road when he needed to finish fourth to claim the title. Reigning World Champion Jenson Button claimed victory in Australia for the second year in succession, whilst Vettel won in Malaysia, setting up a unique situation that would last for the rest of the season whereby no driver would win a race while leading the World Championship. Massa dépasse Button pour le gain de la septième position et Alonso, en tentant de faire de même, casse son moteur et abandonne. Derrière la voiture de sécurité, Alonso devance désormais Vettel, Hamilton, Button, Rosberg, Kubica, Barrichello, Schumacher et Kobayashi. Au quarante-huitième tour, Vettel précède Hamilton, Button, Rosberg, Kubica, Petrov, Alonso, Webber, Alguersuari et Massa. [121], During a meeting on 8 July between the FIA and FOTA on future regulations, the teams walked out of the meeting after being informed that they were not entered for the 2010 season and could therefore have no input on regulatory discussions. En tête de course, Hamilton s’échappe : au 8e passage, il a un avantage de 5 s 5 sur Button, 6 s 1 sur Vettel, 7 s 4 sur Kubica, 8 s 2 sur Webber et 10 s 2 sur Massa. Button et Sakon Yamamoto changent de pneus au 21e tour, suivis par Heikki Kovalainen et Karun Chandhok au 22e, Timo Glock au 24e puis Jarno Trulli au 25e tour. À l’extinction des feux, Vettel prend la tête dans le premier virage devant le poleman Nico Hülkenberg, doublé quelques instants plus tard par Webber. Four new teams joined the grid: Mercedes, Lotus Racing, Virgin Racing and HRT. Toutefois, une fois la voiture de sécurité rentrée, quelques hectomètres avant la ligne d’arrivée, Schumacher dépasse Alonso et est sanctionné pour infraction à l'article 40.13 (dont l'application fut logiquement contesté par Mercedes, les drapeaux verts étant remis) : l'Allemand écope de vingt secondes de pénalité. The new Concorde Agreement secured the sport's future until its expiration in 2012. Vettel réalise la meilleure opération à la suite des arrêts aux stands en prenant la deuxième place à Hamilton. Il termine la saison avec 10 pole positions (meilleure performance de la saison), 5 victoires (comme Alonso), 10 podiums (comme Alonso et Webber) et 382 tours en tête. GP Abu Dhabi 2020 – Verstappen remporte la course, désignez votre Quinté± GP Abu Dhabi 2020 – Le Warm-Up du SAV, en podcast. [126][127], Pre-season testing started at the Circuit Ricardo Tormo in Valencia with seven teams. Suivez l’actu F1, le calendrier, les résultats GP, le classement pilotes et écuries et les courses en direct Chez les constructeurs, le championnat n'évolue pas : Red Bull Racing est toujours en tête avec 383 points et devance McLaren (359 points), Ferrari (319 points), Mercedes (168 points) et Renault (133 points). Derrière lui, en 4e position, Vettel change enfin ses pneus à l’entame du dernier tour et conserve sa position alors que, quelques instants avant, Webber a enfin pris l’avantage sur Hülkenberg après un duel de plusieurs tours. La dernière modification de cette page a été faite le 7 avril 2019 à 21:32. À deux tours du terme, Schumacher est dépassé par Liuzzi et Sutil et se retrouve hors des points. Deux tours plus tard, Vettel profite d’une erreur de Petrov pour lui ravir la dixième place et entrer dans les points avant de s’installer en neuvième position après avoir dépassé Hülkenberg. Les trois rivaux ne sont toutefois séparés que par quelques points (166/165/163 points). Petrov sort violemment de la piste au quarantième tour et détruit sa Renault dans un mur de pneus. À l'avant, Vettel prend rapidement le large avec deux secondes d’avance à l’issue du premier tour. Button, Rosberg et Alonso s'arrêtent au tour suivant. En tête de course, Massa creuse un petit écart et, au sixième tour, compte une avance de 1 seconde sur Alonso, 3 s sur Vettel, 4 s sur Hamilton, 5 s sur Webber, 8 s sur Button, 12 s sur Kubica, 13 s sur Schumacher, 14 s sur Rosberg et 15 s sur Kobayashi. Au trentième tour, Button est toujours leader devant Alonso, Massa, Rosberg, Kubica, Hülkenberg, Webber, Vettel, Schumacher et Sébastien Buemi. Au tour suivant, Kubica s’arrête mais garder l'avantage sur Massa. Les incidents de course seront instruits après la fin de la course sauf si le directeur de la course a la conviction intime qu’il y a violation du règlement. La pluie s’intensifie alors et Alonso abandonne sur sortie de piste au 37e tour. Felipe Massa est sixième avec 124 points et devance Nico Rosberg et Robert Kubica. Au premier passage, Vettel devance Webber, Hülkenberg, Alonso, Hamilton, Robert Kubica, Rubens Barrichello, Felipe Massa, Jenson Button, Michael Schumacher, Nico Rosberg et Nick Heidfeld. Pour la première fois depuis la création du championnat du monde, quatre pilotes sont encore en lice pour le titre mondial à l'occasion de la dernière manche du championnat. Tour d'horizon (non exhaustif) des 10 meilleurs jeux d'arcade/simulations de F1 des origines à nos jours, à quelques heures du premier Grand Prix de F1 de l'année 2010 ! Mark Webber franchit la ligne d’arrivée en vainqueur alors que le public espagnol acclame Alonso, deuxième, Vettel complétant le podium. Bénéficiant de l'abandon de Lewis Hamilton, Mark Webber reprend la tête du championnat du monde avec 187 points, soit seulement cinq points d'avance sur son rival. Plus bas dans le classement, Kobayashi réalise à nouveau une bonne opération et pointe désormais au 12e rang. Hamilton profite de l’arrêt au stand de Sutil pour prendre la cinquième place. Bien que les deux monoplaces soient détruites, les deux pilotes s’en sortent sans dommage physique. Lucas di Grassi, sur Virgin Racing abandonne dès la seconde boucle. Au septième tour, le classement est le suivant : Vettel en tête devant Webber, Rosberg, Kubica, Adrian Sutil, Michael Schumacher, Nico Hülkenberg, Vitantonio Liuzzi, Petrov et Hamilton. Il réalise ainsi une excellente opération au championnat du monde où il pointe désormais au second rang, à 11 points de Mark Webber (191 points contre 202). Fernando Alonso réalise une bonne opération au championnat puisqu'il est désormais troisième devant Jenson Button, qui limite les dégâts tandis que Sebastian Vettel qui perd deux places. Entre le trente-sixième et le quarante-septième tour, Hülkenberg, Buemi, Button, Timo Glock, Heikki Kovalainen, Kubica et Sutil changent leurs gommes. "F1 2010" redirects here. À l’extinction des feux, Vettel, en pole position, prend un bon départ alors que son coéquipier Mark Webber, second mais sur la partie sale de la piste, est dépassé par Lewis Hamilton et Fernando Alonso, puis dégringole au classement.